Pour tirer le plein potentiel de ses couvres-couches et pantalons en laine, il est vraiment recommandé de les lanoliser. Pourquoi? Parce que la lanoline aide à améliorer la résistance à l’eau de la laine et diminue le feutrage par l’ammoniaque. En plus, c’est quand même pas sorcier, contrairement à ce qu’on pourrait penser!

La lanoline est une graisse naturelle, qu’on retrouve à la surface du « cheveux » du monton. Comme nous, quand on a les cheveux gras! On récupère cette graisse en trempant les toisons dans de l’eau chaude, avec des savons (ou sans savon, selon les procédés) et elle est ensuite purifiée pour obtenir la substance jaunâtre et collante qu’on retrouve en pot.

Pour la retourner sur la laine, on doit la remettre dans l’eau, mais en plus petits globules pour pouvoir bien la répartir. Et pour fractionner la lanoline en petits globules, on l’émulsionne! Émulsionner, c’est la pratique de « disperser aussi finement que possible un liquide dans un milieu où il est insoluble, afin d’obtenir une émulsion », selon le Petit Larousse. Pour faire une mayonnaise, on utilise un acide pour émulsifier l’huile. Pour faire un bain de trempage de lanoline, on utilise un savon.

Pour éviter de rater votre lanolisation, je vous recommande de n’émulsionner qu’une cuillère à soupe et moins à la fois. Les plus gros volumes sont plus difficiles à émulsionner (comme pour la mayonnaise ;) ). Utiliser un petit contenant de moins de 500ml et mettez environ 250ml d’eau très chaude (trop chaude pour tremper vos doigts confortablement) pour fondre votre lanoline. Ajoutez votre savon au choix et brassez bien. L’émulsion devrait se faire très vite. Si des grosses flaques de lanoline jaune remontent sur le dessus, ajoutez un peu plus de savon.

Une fois votre émulsion réalisée, il ne vous restera plus qu’à l’ajouter à l’eau de trempage. Selon notre expérience, pas besoin de mettre de glaçon ou de mettre au congélateur. Ajouter simplement lentement votre lanoline émulsionnée en filet dans le double du volume d’eau tiède. Si l’émulsion est bien faite, la lanoline restera en suspension!

Après le trempage, vous pouvez mettre vos articles en laine au cycle d’essorage de votre machine à laver au plus bas possible. Vous couperez le temps de séchage en 4.

Voici donc quelques trucs et astuces pour vous aider à réussir à tout coup votre lanolisation.