Vous voulez essayer la laine, mais ça semble compliqué? Pas du tout! Si vous éviter l’eau chaude et la sécheuse, votre couvre-couche est entre de bonnes mains, le reste, c’est de la pratique et quelques techniques simples! 

1- Lavage

La laine se lave délicatement, ça reste comme des cheveux! Ce que vous ne feriez pas à vos cheveux, ne le faites pas subir à votre laine ;) Nos couvres-couches et bloomers peuvent être lavés à la machine, au cycle délicat à l’eau tiède, mais une laine le lavage à la main, dans un évier d’eau tiède est facile et sûr et c’est ce que nous recommandons.

Pour le premier lavage de votre bloomer ou de votre couvre-couche , nous vous recommandons fortement de le laver à part, avec un verre de vinaigre ajouté lors du trempage. Le vinaigre permet d’éviter que la couleur coule, mais c’est facultatif.

Il est préférable d’utiliser un savon doux, comme le shampoing pour bébé ou une goutte de savon à vaisselle biodégradable, pour laver votre laine. Par contre, le savon Unicorn est le nec plus ultra. Une bouteille dure très longtemps et permet de laver à fond, tout en douceur. Éviter d’en mettre trop aussi!

2-Lanolisation

La lanolisation permet de rendre votre laine super efficace, de la protéger contre le feutrage à cause de l’ammoniac et d’augmenter son pouvoir antibactérien et anti-odeur. 

Nous recommandons l’utilisation d’une demi-cuillère à thé à une cuillère à thé par item de lanoline. Les cubes à émulsionner ne sont pas essentiels, mais rendent la tâche simple et facile. Pour les remplacer, une larme de savon doux est #1! 

Pour lanoliser vos couvre-couches et bloomers, commencez par les laver. Rincer et laissez-les tremper dans de l’eau tiède. Ajoutez votre solution de lanoline. 

Laisser vos items tremper au moins une heure, toute la nuit est encore mieux. Certains recommandent de laisser tremper une heure, sortir les items de l’eau, les laisser sécher une heure et les refaire tremper pour la nuit. Vous trouverez votre technique à vous, on en est certaines. 

3-Séchage

Pour sécher vos couvre-couches et bloomers, laisser les égoutter tranquillement ou essorer les doucement à la main. Pour diminuer de beaucoup le temps de séchage, passez-les à la machine à laver à ”spin” quelques minutes (une ou deux suffisent généralement). Sinon, enroulez-les dans une serviette sèche et écrasez-les doucement. 

Sécher à plat pour les conserver en bon état plus longtemps, mais un séchage au soleil une fois de temps en temps ne les tuera pas ;) 

4- Traitement des taches

Commencer par laver votre item en déposant une goutte de savon, sans frotter sur la tache. Laisser tremper. Si la tache est toujours apparente, remettre un peu de savon en le massant doucement dans la tache. Laissez agir. Rincez. Recommencez au besoin. 

Éviter de frotter fortement ou longtemps une tache. Frotter trop fort ou trop longtemps pour feutrer la laine à cet endroit.  

5-Entreposage

Pour entreposer vos laine, on recommande de les laver sans les lanoliser. Assurez-vous qu’elles soient complètement sèches, puis rangez-les dans des bacs en plastique avec des billes de cèdres. 

6-Feutrage

Oh non, votre laine est passée par un cycle de couche et de séchage? Parfois, il n’y a pas trop de dommages et elle a juste rapetissé un tout petit peu. Parfois, c’est apparent et ça fait mal au coeur… On ne peut pas défeutrer une laine, mais on peut lui redonner un peu de souplesse et de stretch. 

Essayez de la laisser tremper avec un peu de revitalisant. Ne la manipulez pas trop, mais une fois le trempage terminé, étirez-la doucement dans tous les sens, délicatement et pas trop. 

Si rien n’y fait, votre laine est encore utilisable, parfois par un enfant plus petit, simplement! Elle est même encore plus efficace, juste moins élastique.